Blog

Automobile : peut-on avoir deux crédits ?

voiture route
Rédigé par Michel

Le cumul des crédits est autorisé, même lorsqu’il s’agit de prêts de même nature, c’est un cas de figure assez fréquent chez les automobilistes.

Changer de voiture avec des crédits en cours

De nombreux automobilistes souhaitent changer de véhicule alors que leur prêt est encore en cours de remboursement. C’est par exemple le cas lorsque un automobiliste a acheté sa voiture à crédit, avec une durée de remboursement de 5 ans. Au bout de la troisième année, il souhaite en changer pour un modèle plus récent, ou tout simplement plus adapté à ses besoins. Ce changement n’est pas forcément possible car de nombreuses offres de crédits auto incluent des clauses de revente interdites.

C’est souvent le cas lorsque le contrat de crédit auto est affecté, c’est-à-dire que c’est un prêt à la consommation dont le financement est étroitement lié au bien acheté, en l’occurrence la voiture. Le changement de voiture n’est donc pas si évident, il faut solder le crédit avant de pouvoir en changer et dans ce cas de figures, seules deux solutions peuvent être envisagées selon le site combien-emprunter.fr, soit avoir recours au regroupement de crédit, soit solliciter un prêt personnel pour rembourser le premier crédit.

Attention à l’accumulation de dettes

Le changement de voiture doit être bien réfléchi car il y a forcément le choix de la voiture, le budget à définir pour l’achat et les démarches administratives mais il faut aussi tenir compte de l’impact que peut avoir une opération de ce type sur les finances. Même si le cumul des crédits est temporaire, il peut y avoir un risque de se retrouver avec des difficultés importantes, notamment si une dépense imprévue fait surface. Cette opération doit donc être entreprise en connaissance de cause et en ayant calculé son taux d’endettement, un indicateur fort de la santé financière d’un foyer. Au-delà de 33%, un danger de surendettement peut faire surface.

Concernant les modalités, il faut s’assurer de pouvoir solder le prêt initial en s’adressant à la banque, cette dernière pourra informer l’automobiliste des démarches à suivre pour rembourser par anticipation son crédit, le libérant ainsi de son interdiction de revente. Dans le cadre d’un leasing, les modalités peuvent légèrement différer. Le changement de voiture est possible uniquement si le contrat a été signé dans un délai supérieur à 13 mois. D’ailleurs, sur ce financement, il y a une solution plus pérenne et plus intéressante que la revente de la voiture, c’est le transfert de leasing. Cela consiste à trouver un repreneur pour son contrat de LOA ou de LLD, ce qui évite de devoir revendre la voiture ou d’adresser un remboursement au bailleur.

Concernant l'auteur

Michel