Blog Entretien mécanique

Courroie alternateur, le guide de l’entretien de votre courroie

Rate this post

Si votre véhicule a été fabriqué au courant des dix dernières années il est fort possible que vous ayez une courroie alternateur de bonne qualité durable. En effet, la courroie alternateur est très souvent une courroie serpentine reliée à l’air climatisé, l’alternateur et la pompe à l’eau. Pour ce qui est des véhicules un peu plus âgés, on retrouve des courroies simples pour chacun des parties du moteur. Sinon, il y a aussi la courroie trapézoïdale étant beaucoup plus mince avec des lignes intégrées au caoutchouc.

Les caractéristiques de la courroie alternateur

Selon le nombre d’accessoires que votre véhicule possède il est parfois plus difficile de trouver la courroie alternateur. Effectivement, on retrouve parfois jusqu’à quatre types de courroies différentes reliées aux éléments. Premièrement, l’alternateur est pour la plupart du temps positionné à gauche du moteur et ce pour la majorité des véhicules. Ensuite, il suffit d’éliminer visuellement la courroie reliée à votre air climatisé et au moteur. Vous verrez ensuite que lacourroie alternateur est assez évidente.

Tel que mentionné plus haut, il est aussi possible que votre courroie alternateur soit une courroie de type serpentine soit très longue et qui a plusieurs fonctions. Si c’est le cas, il est très important de vérifier régulièrement si elle est en bon état et que tout fonctionne bien. Une courroie de ce type peut facilement relier trois parties différentes et importantes du moteur.

L’entretient de votre courroie alternateur

En ce qui concerne l’entretien de votre courroie alternateur il faut très souvent vérifier deux points bien importants. Il y a premièrement la vérification de l’usure de votre courroie alternateur ainsi que sa tension. Si l’un de ces éléments n’est pas correctement ajustés, vous pouvez rapidement voir des problèmes faire leurs apparitions. Les premiers signes d’une mauvaise tension commencent avec de la chaleur et du bruit qui se créer au niveau de votre courroie alternateur. Il faut porter attention aux différentes variations de bruit ainsi qu’à l’odeur de caoutchouc brulé. Il est aussi possible de vérifier la tension en regardant visuellement si votre courroie tourne de façon normale autour des différentes poulies. Si vous n’êtes pas certain il est toujours mieux de faire vérifier par un spécialiste qui fixera le problème très rapidement.

En ce qui concerne l’usure de votre courroie alternateur ou serpentine, il est préférable d’y jeter un coup d’oeil quand le moteur est arrêté. Vous verrez rapidement si elle est usée ou pas. Généralement, la durée de vie d’une courroie alternateur est estimé à 80 000 kilomètres ou plus si tout est parfait avec votre véhicule. Par contre, si la tension n’est pas adéquate ou s’il y a un quelconque problème avec vos poulies la durée de vie peut facilement être réduite de moitié. Voilà pourquoi il est très important de toujours vérifier votre moteur. L’apparition de fissures mènera éventuellement à des déchirures de votre courroie alternateur pour ensuite céder. Si à partir de là rien n’est réparé, votre batterie manquera éventuellement de jus et il ne sera plus possible de démarrer votre véhicule.

En bref, soyez vigilant et vérifier régulièrement si tout semble visuellement en ordre au niveau des courroies et poulies de votre moteur. La courroie alternateur est très importante et il ne faut pas la négliger. N’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel si vous avez des doutes sur quoi que ce soit.

Laisser un commentaire